Thermes de Dioclétien et le Musée National Romain

Viale Enrico De Nicola, 00185 Roma, Italia (0)
from/per person 40
  • Musées
  • Groupes acceptés
  • Skip-the-Line Access
  • Visite de 3 heures
  • Visite individuelle
Authorized travel agencies could book transportations, headphones and other additional services.

Description

Visite des thermes de Dioclétien
et le Musée National Romain

Le Musée National est logé dans les anciennes et monumentales Thermes de Dioclétien, un impressionnant établissement construit à peu près entre 298 et 306 ap.J.-C. et officiellement reconnu comme le plus grand complexe thermal de l’époque Romaine, occupant une superficie d’environ 13 hectares et pouvant accueillir environ 3000 personnes. La visite des thermes de Dioclétien comprend la basilique de “Santa Maria degli Angeli” (Sainte Marie des Anges), le musée épigraphique, le musée Protohistorique, le musée virtuel de l’ancienne Via Flaminia.

Sainte Marie des Anges

La visite débutera dans la partie centrale du monument (où étaient autrefois les caldarium, tepidarium, frigidarium et natatio), transformée par le légendaire Michel-Ange en l’église “Santa Maria degli Angeli”, entre 1561 et 1566.

En 1889, l’ensemble du complexe archéologique a été transformé en un musée archéologique: le Musée National Romain, qui abrite le musée épigraphique, le Musée protohistorique et le Musée virtuel de l’antique Via Flaminia.
Nous commencerons la visite dans le Jardin des Cinq-Cents, qui abrite des objets funéraires, des autels, des autels funéraires portant des inscriptions, réalisés en marbre et travertin.

Musée épigraphique

Notre parcours nous conduira d’abord au musée épigraphique, consacré à la fois aux moyens et aux techniques d’inscription, aux systèmes des alphabets grec et latin, en suivant leur évolution depuis les temps anciens jusqu’au Vème siècle apr. J-C.
Nous continuerons la visite à l’étage supérieur du musée, où nous admirerons des inscriptions identifiant les différents organismes professionnels et les métiers qui existaient dans la Rome antique, ainsi que des récits d’histoires de gladiateurs et des épitaphes funéraires émouvantes.
Ensuite, dans la section religieuse, nous explorerons de nombreux aspects liés au culte dans la religion juive à Rome et au premier symbolisme du christianisme. L’une des sections les plus intéressantes de la visite est celle dédiée au culte des arts magiques dans la Rome antique, grâce à l’exposition d’objets trouvés à la Source d’Anna Perenna. En outre, la visite nous mènera devant de nombreux objets liés au culte de Mithra et autres vcultes païens populaires de la fin de la période impériale romaine.

Musée protohistorique

Le musée conserve des objets liés à la culture du Latium ancien, remontant à peu près à la période située entre les XIème et VIIème siècles, objets retrouvés lors de fouilles archéologiques dans diverses nécropoles des environs de Rome et du Forum. Descendant les escaliers, nous sortirons dans le cloître de Michel-Ange avec ses 100 mètres de longueur, où sont exposées des centaines d’œuvres en marbre, datant de l’époque impériale.
Ensuite, nous allons visiter le petit cloître, récemment ré-ouvert au public, avec une nouvelle section inaugurée à l’occasion du deux-millième anniversaire de la mort d’Auguste en 2014, en même temps que la façade monumentale de la Natatio et les larges pièces attenantes.
Nous aurons l’opportunité de voir en images les spectaculaires vues du complexe en 3D et, dans les pièces adjacentes, nous trouverons la reconstruction de la Tombe des Platorini, découverte en 1880 près de “Ponte Sisto” lors de la construction du quai du Tibre.
Près des grandes mosaïques, enfin, nous trouverons le corps d’homme, reposant sur son côté, dont l’inscription épigraphique récite la célèbre expression grecque «Connais-toi toi-même”.