Musées Capitolins

Campidoglio, Piazza del Campidoglio, 00186 Roma, Italia (0)
from/per person 40
  • Musées
  • Groupes acceptés
  • Skip-the-Line Access
  • Visite de 3 heures
  • Visite individuelle
Authorized travel agencies could book transportations, headphones and other additional services.

Description

Visite des Musées Capitolins

La collection des musées du Capitole est la plus ancienne du monde. Elle est datée de 1471, lorsque le pape Sixte IV fait don d’un groupe de statues en bronze, conservé à Saint-Jean du Latran, au peuple de Rome. Dans cette collection, ont été ajoutées des œuvres trouvées lors de fouilles archéologiques au Vatican à Rome, ainsi que des achats spécifiques, toujours par l’ordre du pape.
Le Palais des Conservateurs et le Nouveau Palais, créé au moment de la restructuration en 1536 par Michel-Ange, accueillent les salles du musée, ouvrant sur la Place du Capitole, au centre de laquelle trône la célèbre statue équestre en bronze de Marc Aurèle, où nous débuterons notre parcours.

Le palais de Conservateurs

La visite nous portera d’abord au Palais des Conservateurs, logé dans un palais médiéval, appelé précisément “les Conservateurs”, qui abritait le tribunal civil. Nous passerons de la cour à l’intérieur de l’édifice, où nous trouverons des exemples exquis de la sculpture romaine, tels que les restes d’une statue colossale de Constantin, provenant de la basilique sur la Via Sacra.
La visite continuera par les escaliers donnant accés au deuxième étage, où nous verrons les restes d’un grand mur qui appartient à un monument romain imposant, décoré avec des inscriptions sur l’empereur Marc-Aurèle. Nous arriverons ainsi dans les salles du Palais: d’abord la Salle des Horaces et Curiaces, peinte à fresques par le Cavalier d’Arpino entre la fin du XVIème et le début du XVIIème siècle. Ensuite, la Salle des Capitaines nous offrira des fresques datant de la fin du XVIème siècle, et dans la Salle des Triomphes, où sont exposées les statues du “Brutus capitolin“, du “Spinario” et celle en bronze de “Camille“. Nous continuerons la visite dans la Salle de la Louve, dont les murs sont décorés avec des fragments de la fresque des Fastes Consulaires et Triomphaux, outre à accueillir le symbole de Rome: la Louve Capitoline, en bronze.
La suite de notre visite se poursuivra dans la Salle des Jardins Lamiani, autrefois pleine du matériel provenant de la colline de l’Esquilin.
Nous procéderons par la zone du le temple de Jupiter Capitolin, dédié à Jupiter, Junon et Minerve, pour admirer les vestiges d’un imposant mur de fondation en tuf. Nous descendrons dans la Galerie Lapidaire jusqu’au Tabularium, les Archives de l’Etat, d’où nous allons profiter d’une vue spectaculaire sur le Forum romain.

Le Nouveau Palais

La visite des Musées Capitolins se terminera par une visite du Nouveau Palais, qui abrite les sculptures d’époque impériale, y compris le Gaulois mourant (ou Galate Capitolin), une copie romaine du groupe statuaire de Pergame, célébrant la victoire d’Attale I de Pergame, un précieux allié des Romains, sur les Gaulois en Asie mineure.