Musée Pigorini

Piazza Guglielmo Marconi, 14, 00144 Roma, Italia (0)
from/per person 40
  • Musées
  • Groupes acceptés
  • Skip-the-Line Access
  • Visite de 3 heures
  • Visite individuelle
Authorized travel agencies could book transportations, headphones and other additional services.

Description

Visite du Musée Pigorini: Musée National de Préhistoire et d’Ethnographie

Le musée est situé dans le sud de la ville, dans le quartier de l’EUR, conçu pour l’Exposition Universelle de Rome, qui aurait dû avoir lieu en 1942 pour célébrer le vingtième anniversaire de la marche fasciste sur Rome en 1922. En raison de la guerre, l’exposition n’a pu avoir lieu. Cependant, les structures architecturales grandioses, réalisées par l’architecte Marcello Piacentini et qui étaient censées l’accueillir, sont restées.
Le Musée National de la Préhistoire et d’Ethnographie “Luigi Pigorini”, l’objet de notre visite, a son siège actuel dans le palais des sciences, où il a été transféré entre 1962 et 1977; initialement, il était installé dans le centre de Rome, dans le Palais du Collège Romain de la Compagnie de Jésus, inauguré en 1876, grâce au travail compétent et tenace de son fondateur, le paléontologue Luigi Pigorini.

Sur la base des concepts positivistes et les théories évolutionnistes de Darwin qui se sont affirmer en Italie dans la seconde moitié du XIXème siècle, les collections ethnographiques et préhistoriques du Musée de Préhistoire et Ethnographie ont été formées et élargies, dans le but de reconstituer la préhistoire du monde occidental là où il n’était pas possible de documenter matériellement l’évolution avec les outils archéologiques de l’époque: l’étude des usages, des coutumes et de la culture matérielle des peuples “primitifs” allaient servir à comprendre l’évolution des sociétés préhistoriques, italiennes et européennes.

Le Musée “Luigi Pigorini” a été divisé depuis le début en deux sections distinctes: Préhistoire et Ethnographie. Actuellement, les hypothèses théoriques qui ont conduit à la création du musée ont été dépassées, les deux sections peuvent donc avoir seulement une valeur scientifique exceptionnelle au niveau national et international, et en tant que tels devraient être visitées séparément.

La section “Préhistoire”

Nous pourrons faire une visite du Musée National de Préhistoire et Ethnographie dans la section sur la préhistoire, articulée suivant un ordre chronologique; elle est principalement dédié à la préhistoire et protohistoire du Latium et y sont présentées les principales conclusions sur les cultures de la région de ses origines jusqu’à l’âge du fer: “Quand”,” Où”, “Pourquoi”; “les méthodes pour l’étude du passé”; “Homo, l’histoire naturelle”; “Paléolithique”, “Néolithique”, “Enéolithique”, “Âge de bronze”, “Début de l’âge du fer”.

La section “Ethnographie”

Notre visite au Musée “Pigorini” pourra se concentrer sur la section d’Ethnographie, divisée en trois expositions de trois zones géographiques et culturelles: l’Afrique (“Premiers objets africains en Italie”; “L’exploration de l’intérieur du continent”; “La découverte de l’Art Nègre”), les Amériques (“Peuplement et conquête”; “Mésoamérique”; “Amérique centrale”; “le monde andin”) et l’Océanie (“Maisons des hommes”; “Maisons des Esprits”; “Art et société”; “La compétition pour le pouvoir”; “Le culte des ancêtres”; “La sacralité du pouvoir”; “L’homme et la terre”).